LES FEMMES DE L'ISERE PENDANT LA GRANDE GUERRE

[Lecture-spectacle]
30 minutes
4 comédiens et un musicien
Fiche technique : la compagnie est autonome.

















Propos

Les Archives Départementales de l’Isère, à l’occasion des Journées du Patrimoine, ouvrent leurs portes au public. A cette occasion, la compagnie Zéotrope a été sollicitée pour préparer une lecture-spectacle à partir de documents sélectionnés dans le fonds des archives par l’équipe des archives. Il s’agissait de mettre en scène, en voix et en musique ces documents, tout en racontant une histoire, pour inviter les spectateurs à faire un bond dans le temps à la fin de leur visite guidée. La thématique de ce spectacle, centenaire de la Première Guerre oblige, était le rôle des femmes de l’Isère durant la Grande Guerre.
Le spectacle a été joué en continu, dans la salle de lecture des Archives, en utilisant le matériel existant dans cette pièce.

 

Le spectacle
Qu’elles soient femmes, filles, sœurs ou mères de soldats, les femmes ont dû prendre la place des hommes partis à la guerre afin de faire vivre leur famille mais aussi l’économie du pays. Ainsi, les femmes sont devenues agricultrices, chefs d’entreprises, ouvrières… quand elles n’étaient pas au plus près de la guerre en tant qu’infirmières.



Extrait

Compte-rendu du Commissaire central de Grenoble à Monsieur le préfet d’Isère.

J’ai l’honneur de vous rendre compte qu’à la conférence organisée hier au Gymnase municipal par l’Union des syndicats ouvriers de l’Isère, 400 personnes environ y assistaient.

Après quelques mots de remerciements du Président de l’assistance, et les souhaits de bienvenue à Marcelle Capy, le président donne la parole à cette dernière : Celle-ci a remercié l’assemblée et a parlé longuement sur la réorganisation des syndicats hommes et l’organisation future des syndicats de féminins, disant qu’après la guerre, cette chose devenait indispensable, vu que le manque de main d’œuvre homme nécessiterait l’appel de la femme pour son remplacement dans le commerce et l’industrie, et que, de ce fait, il était de toute utilité d’organiser d’ores et déjà des syndicats féminins afin qu’ils puissent, le cas échéant, faire respecter leurs droits aussi bien que les syndicats masculins.
Elle a parlé ensuite de l’émancipation de la femme, laquelle, dit-elle, comme les hommes, doit avoir le droit au vote électoral pour tous mandats représentant le peuple.
Melle Capy a été très applaudie.
Aucune question de guerre ou de paix n’a été discutée, ni soulevée et aucun incident ne s’est produit tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

(cf. l'extrait audio ci-dessus)

 

 

Compagnie Zéotrope - 4 rue Serge Ravanel- 69100 VILLEURBANNE
04.78.41.83.61 | contact [AT] zeotrope.fr

SIRET : 432 889 731 00027 | APE : 9001Z
Licence entrep. spectacle cat. 2 : 2-1058604

Haut de page