QUIDITOUT ET QUIPEUPAS


[Spectacle à décrypter] pour des classes de 6ème.
2 comédiens
1 heure (avec l'intervention du professeur)
Fiche technique : spectacle autonome

 




Propos

Aborder la difficulté à communiquer qui mène souvent à la violence, le respect de l'autre et le respect de soi-même.

Spectacle interactif dont la vocation est de créer les conditions d'un débat entre les élèves autour des thèmes de la violence verbale et/ou physique, des problèmes de communication, des souffrances psychologiques liées ou non au contexte personnel des enfants (l'école, le quartier, la famille, la société). Avec une trame narrative en apparence simple, mais aux enjeux cachés complexes, ce spectacle met en scène deux personnages dans un univers poétique décalé et clownesque. Les jeunes spectateurs peuvent grâce à la structure morcelée de la pièce, donner leur sentiment sur l'histoire en cours et aborder un débat autour des thèmes évoqués plus haut. Par le truchement de l'histoire, l'élève évoque ces thèmes avec distance, ce qui permet une grande liberté dans les échanges.

Le spectacle
Tout commence par une dispute que A tente d'expliquer au public, mais il n'y arrive pas ; les mots ne sortent pas. Il est trop en colère. B le rejoint et tente de trouver avec lui une solution pour qu'il arrive à exprimer ce qui ne va pas – avec plus ou moins de succès. Ce qu'il cherche, c'est du respect.



Déroulement
Spectacle créé au collège du Tonkin à Villeurbanne. Pour des élèves de 6ème.
Ce spectacle a été créé pour servir de support à un atelier d'oral dans un collège.
Il demande obligatoirement la participation active d'une tierce personne, qui mène la discussion avec les élèves. Les comédiens n'interviennent qu'en cas de nécessité.
Les comédiens commencent à jouer le spectacle et l'intervenant les coupe à certains moments, définis à l'avance, afin de décrypter les scènes au fur et à mesure et faire ainsi évoluer la discussion. Certaines scènes peuvent aussi être reprises.
A la fin de chaque séance on prévoit toujours un temps pour faire jouer les élèves qui le souhaitent.



Extrait

A : Ah ben t'es là ! Mais je croyais qu'on devait se retrouver là-bas ? Moi je poirote là-bas en attendant Môsieur... et Môsieur il est ici. Pfffff (voyant A énervé) Ben qu'est-ce que t'as ?
A ne répond pas et même tourne le dos à B.
B : Ben qu'est-ce que tu fais ? (vers le public) houlala il est compliqué ! (revient vers A) Bon ben tu dis ce qui va pas ? Qu'est-ce que tu as ? Tu as mal aux dents ? Tu as mal aux pieds ? Tu as mal au ventre ? (après un temps) houlala tu es compliqué !
B va pour s'en aller mais A se retourne et vient vers B. Il essaie de dire quelque chose mais comme la première fois ça ne sort pas. B regarde très étonné, puis amusé. Devant le silence l'étonnement, et la « moquerie » de B, A s'enerve encore plus.
B : Houlala tu es énervé ? Mais qu'est-ce que tu as ? Allez vas-y je t'écoute tu peux me parler!
A fait le sourd.
B : Pardon ! J'ai pas voulu me moquer tout à l'heure. (tout doux) Qu'est-ce que tu as ? Tu veux parler ? Tu veux dire quelquechose ? Mais vas-y !
A regarde B en lui faisant comprendre que c'est pas la peine. Ça sert à rien.
B : Mais si ça sert à quelque chose. Faut pas garder les choses qui font mal au fond de soi. Faut s'exprimer. Alors vas-y je t'écoute !
A se met alors à parler dans un gromelo aggressif et rapide. Comme s'il ne reprenait pas son souffle. Il a plein de choses à raconter. Mais B ne comprend pas, puis B a peur, puis il a mal aux oreilles.
B : Mais arrête !  C'est pas comme ça que tu te feras entendre ! C'est pas comme ça qu'on fait.

 

 

Compagnie Zéotrope - 4 rue Serge Ravanel- 69100 VILLEURBANNE
04.78.41.83.61 | contact [AT] zeotrope.fr

SIRET : 432 889 731 00027 | APE : 9001Z
Licence entrep. spectacle cat. 2 : 2-1058604

Haut de page